Photo de section


L’équipe d’unité, c’est le squelette de la fédération : elle accompagne, soutient et encadre les animateurs scouts, sans qui le scoutisme ne serait pas faisable. L’équipe d’unité crée du lien entre les scouts, les animateurs et toutes les personnes proches d’une unité scoute.

Nous avons rédigé un contrat d'animation d'unité pour l'horizon 2018 - 2020:

Mise en situation

Ce contrat d’animation d’unité est prévu pour la période 2018-2020 pour la WL058 (Chant d’Oiseau). L’équipe d’unité change en effet complètement, et un nouveau contrat d’animation est donc mis en place. Nous souhaitons faire évoluer notre unité en parallèle avec la fédération, et, dans un sens plus large, le mouvement scout. Nous souhaitons en effet encourager le changement là où il y a des points à améliorer et préserver les pratiques et traditions porteuses de sens au sein de notre groupe.

Étant tous, au sein de la nouvelle équipe se présentant, d’anciens animateurs, nous savons à quel point c’est l’animateur ainsi que l’animé qui doivent se trouver au centre de l’unité, l’équipe d’unité ou « staff d’unité » étant elle le squelette permettant d’accompagner, d’aiguiller et de soutenir les animateurs. C’est pourquoi nous voulons que la parole des animateurs soit prise en compte suite à différents échanges et conseils d’unité.

Cette parole, nous commençons à en tenir compte dès maintenant, alors que nous rédigeons notre contrat d’animation. En effet, celui-ci est basé sur un bilan établi en petit groupe par le conseil d’unité (animateurs et ancienne équipe d’unité mélangés) puis recompilé en un graphique synthétique. Les petits groupes ont eu l’occasion d’échanger sur les 12 piliers d’une unité scoute et de les noter entre 1 et 7. Les petits groupes étant au nombre de 6, le total est sur 42.


Nous nous sommes donc basés sur les piliers les plus faibles de ce bilan afin de construire notre contrat d’animation d’unité. Trois de ses piliers (le parcours de formation, l’animation spirituelle et les relations extérieures) n’atteignent pas la moyenne, c’est pourquoi ils seront les points principaux de notre contrat. Un quatrième, les finances de l’unité, l’atteint de justesse et sera lui aussi un point d’attention malgré qu’il ait un côté purement administratif.

 

 

Les points du contrat

1.    Parcours de formation

Le parcours de formation des animateurs au sein de notre unité peut clairement être amélioré, même s’il n’est pas catastrophique. Nous sommes plus que conscients du bien-fondé de ces formations, ayant tous au sein de l’équipe se présentant commencé notre parcours de formation et étant 3 sur 6 à l’avoir terminé. Nous sommes cependant aussi conscients que ces formations prennent du temps et que le parcours a une durée assez importante.

Une des motivations principales des animateurs est de pouvoir prétendre aux subsides de l’ONE et c’est en effet une très bonne motivation. Pourtant, elle ne doit pas être la seule car certains pourraient être découragés d’entamer des formations après avoir compris qu’ils ne seraient plus animateurs au moment où ils seront brevetés.

Nous voulons donc agir à plusieurs niveaux afin d’encourager les animateurs à se former :

      Continuer à rembourser les formation effectuées par les animateurs

      Encourager les pionniers à participer aux Pi-Days

      Encourager chacun à débuter son parcours de formation « complet »

      Encourager CHACUN (et ce même des animateurs en fin de carrière) à participer au T0 « Journée ADN scout » qui permet à chacun de profiter d’une journée de formation indépendante du parcours de formation « classique »

En plus de ses formations à visée scout/animation, nous nous efforcerons de dispenser des formations intéressantes en Temps d’Unité et nous encourageons les animateurs à participer à d’autres types de formation :

      Formation secourisme en entreprise

      Formation BEPS

      Formation Photo

     

Afin de promouvoir les différentes formations ainsi que leurs avantages, nous nous engageons à informer les animateurs entre autres durant les CU (conseil d’unité). Un listing reprenant tous les animateurs formés/non-formés sera mis en place début de l’année afin d'avoir une vision claire sur le nombre de formés au sein de chaque staff.

 

2.    Animation spirituelle

L’animation spirituelle étant un élément clé du scoutisme, il nous semble important de l’encourager à différent niveaux. Animation spirituelle ne signifie pas uniquement animation religieuse et notre but n’est en aucun cas de tourner à la catéchèse.

Notre unité se veut de tradition catholique mais ouverte à tous. C’est pourquoi deux messes sont organisées (généralement) à la rentrée et au printemps lors de la fête d’unité. De plus, certains staffs décident de vivre une eucharistie au moment des promesses durant les camps d’été.

Nous souhaitons néanmoins rester les plus ouverts possible et nous nous limitons à ces deux messes. Nous voulons éviter de surcharger les nombreux animés et animateurs qui sont d’une autre obédience religieuse.

Cependant, l’animation spirituelle ne doit pas se limiter à deux messes par an mais passe par un questionnement sur sa place au sein du groupe (scout et plus large). Nous encourageons donc les animateurs à réaliser de temps en temps une animation de sens avec leurs animés. Cela permet d'affirmer l'animation dans une vraie symbolique, chère au scoutisme, plutôt que de faire de l’animation de type "colonie de vacance".

En pratique, nous travaillerons sur les points suivants:

      Apporter une attention toute particulière sur les promesses réalisées dans nos différentes sections et insister sur le fait que la promesse est un élément clé de la vie du scout.

      Proposer des pistes d’animation de sens au CU et discussion de ces sujets avec les animateurs.

      Proposer aux animateurs de vivre une animation de sens en CU.

      Discuter avec l'aumônier et le curé de la paroisse à propos des possibilités et enjeux quant à l’animation spirituelle religieuse chez nos jeunes.

 

3.    Relations extérieures

Nous nous engageons en premier lieu à continuer à améliorer la communication avec les acteurs suivants: Église, École, Commune, Voisinage, IBGE...

      École, paroisse et Voisinage

Nous voulons une transparence complète avec le voisinage, la paroisse et l'école. Nous chercherons à rencontrer ces différents acteurs afin de discuter de sujets importants comme, les nuisances sonores des rassemblements scouts, l’emprunt des locaux etc.

      Administration communale et IBGE

Nous nous engageons à mieux comprendre quel est l'impact de l'animation sur la commune. Nous participons depuis cette année à des réunions avec l’IBGE (Institut Bruxellois pour la Gestion de l'Environnement) et souhaitons renforcer ce partenariat.

L'exploitation du parc de la Woluwe et le recours aux services communaux par l'unité seront les sujets principaux mis sur table. Le but de ce partenariat est de respecter la commune (parc, espaces urbains etc.) ainsi que de saisir les différentes opportunités accessibles(containers / camions communaux).

Enfin nous continuerons à collaborer de plus en plus étroitement avec notre unité-sœur, la 19ème GCB. Nous ferons ceci réciproquement en continuant à organiser nos unités en parallèle, et en apportant une attention particulière à la mixité de la tranche 6-8 ans (baladins et nutons).