Home Leur méthode
Leur méthode

Pour atteindre le but du scoutisme, l'animateur utilise un système composé de sept éléments, étroitement liés entre eux et en continuelle interaction.
Ceux-ci, adaptés à son âge, permettent au scout d'être acteur de son développement.

L'action

Dans le scoutisme, le jeune n'apprend pas dans des livres. C'est en menant différentes actions (jeux, ateliers, projets, activités de service, moments de la vie quotidienne, …) qu'il apprend. Ces diverses activités sont construites, le plus souvent avec lui, en fonction de ses aspirations et de ses aptitudes.

Le petit groupe

La vie fréquente dans un petit groupe de pairs aux relations intenses offre au scout un lieu idéal de découverte de soi et des autres. Chacun y trouve de l'espace pour apprendre en toute confiance à devenir responsable et solidaire.
Tenir conseil est essentiel pour permettre de mieux vivre ensemble.

La découverte

Au fil des actions menées, chaque scout est invité à faire des découvertes personnelles dans les différents domaines de son développement. La démarche d'évaluation qu'il apprend à mener lui permet d'être un acteur conscient de ses apprentissages et encore plus curieux d'en vivre d'autres.

La Loi

Loin d'être un règlement, la Loi scoute énonce les valeurs auxquelles chaque scout est invité à adhérer. Tout au long de son parcours, petit à petit, le scout découvre ces valeurs, les intègre à ses comportements et s'engage à les vivre. Il se prépare ainsi à les promouvoir dans sa vie d'adulte.
Des temps d'adhésion permettent à chaque scout d'annoncer au groupe qu'il va faire de son mieux pour vivre selon la Loi qu'il a découverte peu à peu.

La symbolique

Un vaste ensemble de paroles, de gestes, de signes, de rites, porteurs de sens, est nécessaire pour favoriser le sentiment d'appartenance à un groupe particulier.
Certains de ces repères sont hérités de l'histoire du scoutisme. D'autres sont liés à un cadre imaginaire. D'autres encore sont construits par le groupe.
Pour qu'ils permettent à chacun de participer sereinement et plus activement à sa vie scoute, ces éléments se redécouvrent ou se renouvellent régulièrement au sein de chaque section.

La nature

Par la vie en plein air, le scout découvre sa propre dimension et ses propres limites. Le milieu naturel lui offre défis, partages de moments difficiles ou exaltants, émerveillements et découvertes spirituelles. Il développe ainsi des attitudes et des comportements responsables envers l'environnement.

La relation

Confiant en chacun, osant se dire lui-même, l'animateur développe une relation d'écoute, de partage et de respect permettant à tous de grandir. Il veille à soutenir et à expliquer plutôt qu'à imposer. Parce qu'en plus d'être scout, il est aussi un modèle, il s'efforce de vivre en cohérence avec la Loi.





Haut de page Problème avec le site? Remarques? Suggestions ? Contactez le webmaster