Home Au Chant d'Oiseau Notre paroisse Notre Dame des Grâces

Notre Dame des Grâces

Pour toutes les infos sur notre paroisse, n'hésitez pas à visiter le site http://woluwe-st-pierre.bxl.catho.be

Notre paroisse est animée par un Conseil Pastoral local, dont les deux prêtres,
- le Frère Jean Lân  02/761.42.03, GSM: 0476/313677  
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  
- le Frère Benjamin Kabongo Ngeleka  02/761.42.08, GSM: 0478/336139   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
sont membres de la communauté franciscaine du Chant d'Oiseau.



Un peu d'histoire...

François d'Assise et la fondation de l'Ordre des frères mineurs

 
François d'Assise est un jeune homme issu d'une riche famille marchande — son père vend des tapis jusqu'en France, d'où le prénom de Francesco — qui mène une jeunesse dissipée. Il veut devenir chevalier et se fait emprisonner un an, à la suite d'une guerre entre sa ville, Assise, et la ville voisine de Pérouse. À la suite de sa détention, il tombe gravement malade et se convertit.

Il crée en 1209 une confrérie primitive, fondée sur la pauvreté totale et la prédication. Ses premiers compagnons sont Bernard de Quintavalle et Pierre de Catane. François envoie ses confrères deux par deux dans toutes les régions autour d'Assise. Les frères vivent du travail de leurs mains et de l'aumône. Très vite, la communauté rencontre un très grand succès.

En 1210, le pape Innocent III (il se nomme ainsi pour honorer les chrétiens tués sans raison) approuve verbalement la nouvelle communauté. François choisit le nom de frères mineurs par référence aux « plus petits d'entre nous » dont parlent les Évangiles (Mt 25:40-45). En 1212, il est rejoint par Claire, jeune fille d'une noble et riche famille, qui a été convertie par François. Ce sera la fondation des Pauvres dames, les Clarisses, second ordre franciscain. En 1221, les Franciscains s'agrandissent par la fondation du tiers-ordre, réservé aux séculiers. François étend ainsi l'idéal biblique à tous et permet à chacun de se reconnaître dans le Christ sans renoncer au monde séculier.

Lire la suite...
 


Haut de page Problème avec le site? Remarques? Suggestions ? Contactez le webmaster